Vous êtes en train de lire
Shingeki no Kyojin S01E02 : Ce jour là ~La chute de Shiganshina~
Sommaire
Shingeki no Kyojin (L'Attaque des Titans) S01E02 : Ce jour là ~La chute de Shiganshina~
62 0

Shingeki no Kyojin S01E02 : Ce jour là ~La chute de Shiganshina~

by mikasaMis à jour le 6 août 2017 à 11:46 / Publié le 9 mai 2013 à 21:25
Il y a plus d'un siècle est apparu le prédateur de l'humanité. Il existe entre l'Homme et lui une différence de force si colossale, que l'humanité a failli disparaître en très peu de temps. Ceux qui ont survécu ont bâti trois murs : Maria, Rose, et Sina, qui leur ont permis de vivre près d'un siècle en paix. Seulement ...
Overview
Titre

Ce jour-là

Nom japonais

その日 ―シガンシナ陥落

Nom en Rōmaji

Sono hi ―Shiganshina kanraku

Arc

Arc de la Chute de Shiganshina

Diffusion

13 avril 2013

L’Attaque des Titans S01E02, c’est parti ((re)lire le résumé de L’Attaque des Titans S01E01). Le District de Shiganshina est complètement dévasté et les Titans continuent de l’envahir. Tous les habitants sont en train de fuir mais un villageois invoque les cieux en hurlant, bible en main ! Il s’agit peut-être d’un chasseur de démons qui récite une forme d’incantation …

Essoufflée, une jeune femme trouve refuge entre les murs d’une petite ruelle en cul-de-sac, à l’ombre des géantes créatures. C’était sans compter l’apparition de l’un de ces monstres qui l’a surplombait du regard avant de la prendre par la tête tel un insecte, avec deux de ses doigts.

Le livre du chasseur de démons est imbibé de sang. Il vient de se faire surprendre par un Titan. Mais il est trop tard : il se fait dévorer par ce dernier.

Hanneth court, transportant Eren et Mikasa à bout de bras. Notre héros lui donne un violent coup à la tête, provoquant la réaction soudaine du soldat : « Qu’est-ce qui te prend ? ». Eren lui rétorque que sa soeur et lui avaient été à deux doigts de sauver leur mère et qu’il n’aurait pas dû s’en mêler. Dans un élan de haine envers Hanneth, Eren lui donne un deuxième coup à la nuque, avant de se faire projeter au sol :

Eren. Si tu n’as pas réussi à sauver ta mère, c’est que tu n’en avais pas la force.

Profondément meurtri, le jeune garçon se relève et allonge un coup de poing au mercenaire alors en pleure :

Et moi… si je n’ai pas réussi à affronter le Titan, c’est que je n’en ai pas eu le courage !… Désolé !

Mikasa est troublée par des visions : « Ça recommence ». Tout porte à croire qu’elle en est atteinte depuis un moment déjà.

Les habitants du District de Shiganshina continuent de fuir vers la porte intérieure du village. Un leader de groupe leur indique de monter dans des bateaux ayant été spécialement construit pour répondre à des cas d’urgence comme celui-ci. Les zones saillantes comme Shiganshina, bâties aux endroits cruciaux des murs, étaient des leurres qui attiraient les Titans afin de limiter les coûts de surveillance ainsi que les effectifs. En remplissant ce rôle, Shiganshina a vu ses habitants devenir la cible des Titans qui n’avaient d’autre choix que s’évader par l’unique porte intérieure.

Le leader de troupes ordonne aux citoyens de jeter leurs sacs contenant toutes les affaires qu’ils ont pu emporter dans le bassin d’eau. Il faut en effet faire monter le plus de monde possible !

Armin est à bord mais il est inquiet : Eren et Mikasa ne sont toujours pas là. À peine a-t-il eu le temps de s’en soucier qu’il apercevait déjà ses deux amis monter sur le bateau, toujours en état de choc par le meurtre de leur mère. Cela pouvait se ressentir dans leur regard.

Le bataillon est toujours à l’intérieur du District de Shiganshina. Il doit combattre les créatures et ralentir leur progression. Les soldats placent deux gros canons à l’extrémité intérieure des portes de la Cité.

Sur le bateau, d’autres mercenaires relèvent les ponts. Ce dernier est complet et doit quitter les lieux aussi vite que possible, bien que des centaines de villageois soient encore retenus prisonnier par d’autres soldats du bataillon, qui s’efforcent de maintenir l’ordre. Des cas désespérés tentent alors de monter à bord en sautant sur le bateau, mais en vain.

De puissants coups de feu retentissent depuis l’intérieur de la Cité. Un combat sans relâche s’annonce contre les géants ! Il faut préparer d’autres obus pour contrer leur avancée. Mais les lourdes portes du village se referment, pouvant alors laisser seuls des dizaines d’hommes aux côtés des Titans !!

Il y a encore plein de monde à l’intérieur. Hanneth supplient deux de ses collègues de ne pas refermer les portes. Bien qu’il faille le faire pour empêcher les Titans de franchir le mur, Hanneth est catégorique :

Ce n’est pas une raison pour laisser crever tous ces gens !

Les portes se baissent. Hanneth ordonne d’arrêter ça en armant son poing pour frapper le soldat lui faisant face mais il est retenu par d’autres combattants du bataillon.

Des bruits de pas de géant se font entendre au loin. Ce dernier semble bien plus grand et plus lourd que les Titans habituels. Et effectivement, les hommes du bataillon laisse paraître un air horrifié. Ils sont complètement paralysés, tétanisés par la peur !… puisqu’un Titan blindé haut d’une cinquantaine de mètres sort de l’ombre ! Celui-ci prend alors appui sur ses deux jambes avant d’enchaîner une très lourde course qui provoquera très certainement le chaos dans tout le District de Shiganshina !

C’est quoi … ça ?.. FEU !!

Les canons envoient leurs obus en pleine figure, mais sans effet. Cela ne lui fait rien, pas même une égratignure ! Apeurés, les soldats rebroussent chemin vers les portes du village, toujours en train de se refermer. Mais il est trop tard pour les atteindre et les franchir : la course effrénée de la géante et puissante créature détruit les hauts remparts qui protégeaient la ville, laissant apparaître un trou béant !! Des hommes et des débris de pierres et de métaux sont propulsés dans les airs. Un souffle violent a créé un nuage de poussière gigantesque !

Vue rapprochée sur le visage du monstre : ses yeux jaunes et sans pupilles inspirent la peur, l’agressivité et la colère. La bouche entrouverte, la Brute crache alors une déflagration !

La muraille

Interruption de L’Attaque des Titans S01E02. Voici les informations pouvant être révélées actuellement à propos des murs :

  1. L’humanité vit entourée de trois murs. Celui le plus à l’extérieur est le Mur Maria. Le deuxième est le Mur Rose. Enfin, le mur central est le Mur Sina.
  2. La surface entre chaque mur est presque équivalente. Il y a environ 100 km entre Maria et Rose. Il y a environ 130 km entre Rose et Sina. Et de Sina jusqu’au centre, il y a environ 250 km.

Quelques heures après la chute de Shiganshina au sud du mur Maria, la nouvelle s’était répandue dans toutes les villes.

Les membres de ce qui semble être un Conseil encore inconnu des téléspectateurs sont réunis autour d’une table. Ils se demandent pourquoi les Titans ont attaqué la ville après un siècle de paix. Qu’a-t-il bien pu se passer ? D’après les rapports, 500 hommes seraient toujours en train de fuir le District en bateaux. Le problème actuel consiste à savoir si cela ne concerne que Shiganshina. Quoi qu’il en soit, l’un des 5 membres du petit comité qui s’était réuni propose de contacter le « centre » pour lui demander des instructions. Seuls, ils ne pourraient pas affronter un tel état d’urgence !

La porte de la pièce est brusquement ouverte. Un soldat du bataillon entre dans la pièce, l’air inquiet. Un message d’alerte vient d’arriver : le mur Maria a été détruit et les Titans sont entrés !

À l’intérieur du District de Shiganshina, les affreuses créatures assoiffées de chair humaine abondent. Hanneth est posté sur les toits. Se préparerait-il a riposter ? En vérité, il n’en est rien. Son visage lugubre et dépité en dit long :

C’est terminé.

Le regard vide, Eren a trouvé refuge dans l’un des bateaux. L’humanité toute entière va se faire bouffer par les Titans. Serait-elle en train de toucher à sa fin ? Eren se remémore alors les souvenirs d’une vie saine au sein d’une famille aimante ! Il ne rentrera plus jamais chez lui… si seulement il ne s’était pas engueulé jusqu’au bout avec sa mère.

Maman n’est plus là. Elle n’existe plus !

Les yeux remplis de larmes, il ne parvient pas à oublier les visions d’un monstre ayant dévoré sa chère et tendre maman. Il se souvient alors des paroles de Hanneth :

C’est que tu n’en avais pas la force.

Eren se rend à l’évidence : les humains sont faibles ! Doivent-ils dès lors se contenter de pleurer ? Le poing serré, il se relève sous l’attitude interloquée de sa soeur Mikasa. S’avançant à l’extrémité du bateau et repoussant Armin d’un geste brusque, Eren se jure qu’il éliminera tous les Titans de ce monde jusqu’au dernier ! À cet instant précis, le spectateur peut se rendre compte de la détermination sans limite du héros, si faible mais pourtant si fort.

Cette année-là, le gouvernement central a décidé de reculer le champ d’activité jusqu’au mur Rose. Entre temps, près de 10 000 personnes ont été dévorées par les Titans.

Dans les bois, le docteur Jaëger se précipite en calèche. Il espère par-dessus tout que sa famille soit toujours en vie. Si seulement il savait ce qu’il avait bien pu arriver à son épouse…

Eren cauchemarde. Son père tient une seringue à la main :

Tends ton bras sans discuter !

Eren lui supplie d’arrêter ça. Il hurle, complètement effrayé par le comportement psychopathe de son père qui semble avoir perdu la tête à cause de la mort de sa femme. Les téléspectateurs que nous sommes peuvent alors distinguer la fameuse clé secrète que le docteur Jaëger avait promis d’utiliser pour dévoiler à son fils le contenu d’une pièce secrète située dans le sous-sol du domicile familial.

C’est pour ton bien ! N’oublie pas la clé. Tu dois absolument y arriver. Un jour, tu sauras la vérité ! Jusqu’à ce moment-là…

La clé tombe au sol. Des sons de cloches retentissent, provoquant le réveil en sursaut du protagoniste ! Il avait passé la nuit à l’intérieur du clocher. Sa soeur le rassure que ce n’était qu’un cauchemar.

J’ai l’impression que j’étais avec mon père.

Eren portait la clé autour de son cou. Mais comment était-elle arrivé là ? Bref. Il faut s’en aller, maintenant : une distribution de nourriture doit avoir lieue incessamment sous peu dans un entrepôt de vivres. Toutes les personnes qui étaient sur les bateaux y étaient réunies.

Aveuglé par la lumière du soleil, Eren tente de se remettre de ses états. Mais la situation actuelle n’arrange guère les choses : une émeute a presque lieue dans la foule.

Donne-moi ça ! J’ai rien bouffé depuis hier soir !

Au loin, Armin interpelle ses deux amis. Il tient de la nourriture entre ses mains qu’il redistribue à Eren et Mikasa. Cela ne semble pas être du goût de l’un des soldats.

C’est normal, il n’y a pas assez de nourriture pour tout le monde, et ce n’est que pour un jour. Il y a trop de réfugiés.

La nourriture est en effet très précieuse pour les villageois qui meurent de faim. Le mercenaire qui n’avait pas apprécié le geste d’Armin envers ses camarades ne comprend d’ailleurs pas pourquoi les vivres des soldats ont été distribués aux étrangers :

Puisque les Titans ont franchi le mur, ils auraient dû en bouffer plus pour réduire leur nombre.

Ces paroles auront suffit à susciter la colère d’Eren qui, sans attendre, s’approche du mercenaire pour lui donner un coup de pied au tibia. Toujours dans un état de choc, Eren lui hurle qu’il est horrible de voir un homme se faire dévorer par l’un des ces monstres ! Avant que le soldat ne puisse s’en prendre au héros, Armin s’interpose en le suppliant de bien vouloir excuser l’attitude d’Eren :

S’il vous plaît ! Excusez-le ! Il avait tellement faim qu’il s’est énervé et il a perdu son sang-froid. S’il vous plaît, pardonnez-lui.

Notre groupe de 3 se met à l’écart. Eren est catégorique : il retournera au mur Maria pour écraser ces foutus monstres géants ! Armin tente de l’en dissuader mais en vain. Ce n’est pas en mendiant qu’ils gagneront contre les Titans ! Armin est quant à lui convaincu que tous les habitants du District de Shiganshina n’ont pas d’autre issue que vivre entourés de murs.

Alors vis jusqu’à la fin de tes jours comme du bétail, mauviette !

Mais c’en fut de trop. Eren était allé trop loin. Sa soeur lui retourna un énorme coup de poing au visage. Si Armin était une mauviette alors eux aussi, et ce que ce soit pour fuir les Titans ou fuir la ville comme ils l’ont fait. Mikasa tente alors de faire comprendre à son frère que le plus important à l’heure actuelle était de SURVIVRE. Eren avait fondu en larmes.

Quelques jours plus tard, pour assurer les réserves, on a envoyé les réfugiés défricher les terres arides. Mais la pénurie étant inéluctable, l’année suivante (en 846), le gouvernement a engagé nombre de réfugiés dans ses opérations sous prétexte de la reconquête du mur Maria. Ils étaient 250 000, soient environ 20% de la population. Mais seule une centaine de personnes est revenue en vie. Grâce à ce sacrifice, les autres ont un peu moins souffert de la pénurie.

Armin porte le chapeau d’un homme. Son père semble avoir perdu la vie au combat. Si seulement tous ces Titans pouvaient être écrasés, les 3 orphelins pourraient regagner leur chez-eux.

Armin, l’année prochaine, je vais m’engager dans l’armée. Je gagnerai en force pour me battre contre les Titans !

Armin lui répondait que lui aussi. Puis au tour de Mikasa, qui avait pour simple but de protéger son frère, éviter qu’il ne meure.

À la fin de l’épisode, le téléspectateur assiste à la cérémonie d’admission à la 104ème Brigade d’Entraînement, lourdement dirigée par un certain Keith Shadis (parfois orthographié Keith Sadies), qui n’avait aucunement l’intention de bien les accueillir. Pendant trois ans, ils allaient devoir s’entraîner dur et apprendre à combattre les géants. Dans trois ans, seront-ils la glorieuse muraille qui protège le Roi ou les fiers soldats de l’humanité qui exterminent les Titans ?

Oui, c’est ce que je serai. J’exterminerai tous les Titans jusqu’au dernier.

Fin de L’Attaque des Titans S01E02. Lire le résumé de l’épisode 3 ? 😉

Quelle est votre réaction ?
J'aime
0%
Je n'aime pas
0%
Intéressant
0%
Euh...
0%
Quoi ?!
0%
Triste
0%
À propos de l'auteur
mikasa
Issu(e) de la culture geek et amoureux(se) de tout ce qui s'y rapporte (cinéma, littérature, jeux vidéo, BD's, comics, mangas, technologie, etc.). Je passe de longues heures à écouter des OST's en tout genre. Je voue un culte à Dragon Ball, au Godfather de Mario PUZZO et à celui de COPPOLA ! Je ne découvre certains chefs-d'œuvre artistiques que tardivement, mais je compte bien rattraper le retard ...
Commentaires

You must log in to post a comment